Sélection de la langue

Recherche

Quatre façons d’aider vos amis et votre famille à contrer les tentatives d’hameçonnage

« J’ai reçu un courriel de ma banque qui me menace de fermer mon compte si je ne confirme pas mon identité. Pas de problème : j’ai cliqué sur le lien dans le message et j’ai répondu aux questions sur mes renseignements personnels alors, tout devrait être rentré dans l’ordre. »

Ce n’est certainement pas le genre de commentaire que vous souhaitez entendre de la part d’un parent ou d’un ami, particulièrement si vous croyez qu’il a peut-être dévoilé des renseignements très personnels comme ses noms d’utilisateur, ses mots de passe ou les réponses à ses questions de sécurité.

Malheureusement, les cybercriminels trouvent constamment de nouvelles stratégies d’hameçonnage pour tromper leurs victimes. Et même si vous croyez que vous êtes à l’abri, certains de vos proches pourraient être vulnérables, comme votre grand-mère, un cousin… ou votre nièce-spécialiste-des-technologies âgée de huit ans.

Avant que vos proches ne soient victimes d’une tentative d’hameçonnage, voici ce que vous pouvez faire pour les aider à se protéger.

Montrez-leur ce qu’est l’hameçonnage

Les messages d’hameçonnage sont des messages frauduleux envoyés par des cyberfraudeurs qui tentent d’amener leurs victimes à dévoiler leurs renseignements personnels dans le but de les voler.

Vous pouvez aider vos proches à éviter ce type de message en les sensibilisant aux principaux indices d’hameçonnage, dont :

  • Les erreurs d’orthograph : Les messages d’hameçonnage contiennent fréquemment des erreurs d’orthographe, souvent même dans l’objet ou le corps du message ou dans le nom de l’entreprise ou de la personne dont l’auteur se réclame.
  • Les images pixellisées : Les cybercriminels utilisent souvent des logos ou des images afin que leur message soit plus convaincant. Surveillez alors ces images, qui sont généralement de mauvaise qualité ou pixellisées.
  • Les adresses courriel suspectes : Vérifiez toujours l’adresse courriel de l’expéditeur avant de faire quoi que ce soit. Si vous recevez un courriel provenant d’une adresse personnelle ou si le nom de l’expéditeur ou le nom de domaine contient des erreurs, il y de fortes probabilités que le message soit frauduleux.

Aidez-les à reconnaître les tentatives d’hameçonnage les plus courantes

Les cybercriminels trouvent constamment de nouvelles stratégies pour tenter de s’emparer de vos renseignements personnels. De nombreux cybercriminels miseront sur l’urgence ou la menace afin que vous répondiez à leur message tout de suite. Ils pourront vous menacer de fermer vos comptes, de vous imposer une amende ou de prendre des mesures légales à votre encontre. Ils prendront souvent l’identité d’une organisation légitime comme le gouvernement, votre banque ou d’autres fournisseurs de services. Dites à vos amis et à vos proches qu’une organisation légitime ne leur demandera jamais de divulguer leurs renseignements personnels.

Certains messages d’hameçonnage affirmeront que vous avez gagné un voyage ou encore qu’un parent que vous aviez perdu de vue depuis longtemps vous a laissé un héritage. Le message vous demandera de cliquer sur un lien, de télécharger un fichier joint ou de divulguer vos renseignements personnels pour que vous puissiez toucher le prix promis. On affirmera aussi que vous devez répondre immédiatement à défaut de quoi vous raterez une occasion en or. Dites à vos amis et à vos proches qu’ils ne doivent jamais cliquer sur un lien ni ouvrir un fichier joint contenu dans un message provenant d’un inconnu. Si le message semble trop beau pour être vrai… c’est qu’il l’est probablement.

Aidez-les à cliquer sur Supprimer

Les messages d’hameçonnage sont conçus pour tromper et votre famille ou vos amis pourraient facilement tomber dans le panneau. Il est important de leur dire de ne jamais paniquer s’ils reçoivent un message suspect. Les cybercriminels misent sur les émotions de leurs victimes pour les amener à réagir sur-le-champ, et il est important de ne pas mordre à l’hameçon.

Si un proche croit que ses comptes sont effectivement à risque, ou qu’il doit de l’argent à l’expéditeur ou qu’il doit lui dévoiler des renseignements personnels, la première chose à faire est de vérifier l’exactitude de l’information en téléphonant au numéro officiel de l’entreprise dont l’expéditeur se réclame.

Vos proches ne devraient jamais répondre à un courriel suspect sans d’abord confirmer sa légitimité. Dans le doute, ils doivent supprimer le message, particulièrement s’ils ont effectivement reconnu des indices d’hameçonnage.

Montrez-leur à se protéger

La meilleure façon de contrer une tentative d’hameçonnage est de suivre les diverses étapes de sécurité et de s’informer des divers types d’hameçonnage. Ainsi, vous pouvez leur demander d’utiliser un filtre antipourriel pour leur messagerie électronique. Vous pouvez également leur montrer à installer les mises à jour sur leurs appareils dès qu’elles sont offertes. Les mises à jour logicielles contiennent souvent des correctifs de sécurité contre les nouveaux maliciels qui sont créés constamment. Dès lors, si on clique par inadvertance sur un fichier joint ou un lien suspect, vos appareils seront protégés. Et si vous ou un proche êtes victime d’une fraude en ligne, il faut le signaler immédiatement au Centre antifraude du Canada.

Conclusion

Les messages d’hameçonnage peuvent sembler tout à fait légitimes, mais si vous montrez à vos amis et à vos proches à les reconnaître, ils pourront plus facilement les éviter. Vous pouvez donc faire œuvre utile et aider vos proches en leur donnant toute l’information requise pour qu’ils ne mordent pas à l’hameçon.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :